www.faune-alsace.org
 Visiteur Anonyme  [S'inscrire]
VisionatureVisionature
http://odonat-alsace.org/ http://odonat-alsace.org/sites/default/files/equipe/FauneAlsace/VisioNatureMonde.swf
Accueil
 
Nos partenaires
Consulter
Agenda, news, infos et stats
Consulter cartes et listes
Priorités 2017
 - 
Programme inventaires 2017
 - 
Espèces annexe 2
  Territoires
    - 
Atlas entomologiques
    - 
Pression d'observation globale
* OISEAUX
* MAMMIFÈRES
* REPTILES & AMPHIBIENS
** ÉCREVISSES
 - 
Identification écrevisses
** LIBELLULES
** ORTHOPTÈRES
** RHOPALOCÈRES
  Les Rhopalocères
    - 
Rhopalocères d'Alsace
    - 
Tableau commenté
    - 
Saisie des données Rhopalocères
     Tableaux par famille
     Fiches espèces Rhopalocères
       - 
Ressources Rhopalocères
       - 
Damier de la succise
       - 
Pieris mannii / P. rapae
       - 
La Bacchante
       - 
Les Sylvandres
       - 
Les Maculinea
       - 
Les Cuivrés
** HÉTÉROCÈRES
** CIGALES
** NÉVROPTÈRES
** MÉCOPTÈRES
** GRANDS BRANCHIOPODES
** MOLLUSQUES
** AUTRES ARTHROPODES
Aide et ressources
Les liens

La Bacchante

Ce papillon forestier est à rechercher au mois de juin.

Autrefois abondant dans les forêts de la Hardt nord et du Nonnebruch, il y est aujourd'hui beaucoup plus sporadique. Il est à rechercher également dans quelques forêts rhénanes sèches où il subiste localement.

Les observations du papillons se font le plus aisément le long des layons forestiers, avec sous-bois clairs et herbeux.

Voici deux exemples de layons forestiers en forêt rhénane le long desquels volent les Bacchantes :

Si, posée, la Bacchante est facile à identifier, les papillons en vol ne "sautent pas aux yeux" et peuvent passer, si l'on n'y prête attention, pour des espèces plus communes comme le Tircis ou le Tristan, voire des Myrtils égarés.

De plus, les Bacchantes s'enfoncent fréquemment dans le sous-bois, même assez dense, ce qui rend leur capture pas toujours aisée.

Cependant, il est fréquent de voir l'un ou l'autre individu au sol sur les chemins : sols humides, déjections, fruits pourris.. attirent en effet nombre de papillons forestiers. Les Bacchantes n'y sont pas les plus nombreuses ni les plus visibles. En général, les Petits Sylvains ou parfois les Mars-changeants mènent le plus souvent le bal, et permettent de réperer de loin ces attroupements aux jumelles. En les fouillant attentivement, l'une ou l'autre Bacchante venue se joindre au festin se dévoilera.

C'est d'ailleurs le bon moment pour les photographier : en s'approchant lentement les papillons ne s'envolent pas !

C'est même l'idéal, car ce papillon étant rare, merci de joindre une photo à vos données.


ODONAT - Office des Données Naturalistes du Grand Est
Visionature
VisioNature est un outil développé avec la collaboration du réseau LPO. Grâce aux technologies Internet, débutants, amateurs et professionnels naturalistes, peuvent partager en temps réel leur découverte et ainsi améliorer la connaissance et la protection de la faune
Biolovision Sàrl (Switzerland), 2003-2017