www.faune-alsace.org
 Visiteur Anonyme  [S'inscrire]
VisionatureVisionature
http://odonat-alsace.org/ http://odonat-alsace.org/sites/default/files/equipe/FauneAlsace/VisioNatureMonde.swf http://www.faune-alsace.org/index.php?m_id=20371
Accueil
 
Nos partenaires
Consulter
Agenda, news, infos et stats
Consulter cartes et listes
Priorités 2017
 - 
Programme inventaires 2017
 - 
Espèces annexe 2
  Territoires
    - 
Atlas entomologiques
    - 
Pression d'observation globale
* OISEAUX
* MAMMIFÈRES
* REPTILES & AMPHIBIENS
** ÉCREVISSES
 - 
Identification écrevisses
** LIBELLULES
 - 
Libellules d'Alsace
 - 
Difficultés d'identification
 - 
Atlas préliminaire Odonates
 - 
Saisie des données libellules
 - 
Espèces cibles
  Plan régional d'actions
    - 
Plan régional d'actions Odonates
    - 
PRA Odonates : liste espèces
    - 
Cortèges odonatologiques
  Fiches espèces Libellules
** ORTHOPTÈRES
** RHOPALOCÈRES
** HÉTÉROCÈRES
** CIGALES
** NÉVROPTÈRES
** MÉCOPTÈRES
** GRANDS BRANCHIOPODES
** MOLLUSQUES
** AUTRES ARTHROPODES
Aide et ressources
Les liens

Cortèges odonatologiques

Liste d'espèces par cortège odonatologique

A la fois pour la recherche des stations, et pour proposer des mesures de conservation / restauration, il est préférable de réfléchir à l'échelle de l'habitat larvaire. On parle de cortège odonatologique pour parler de l'ensemble des espèces qui sont associées à un même habitat.

Les espèces PNA / PRA / pra+ peuvent être regroupées schématiquement en 6 cortèges principaux : 3 des eaux courantes, 3 des eaux stagnantes, au sein desquels plusieurs types particuliers doivent encore être distingués selon les régions naturelles, la PHmétrie, l'hydromorphologie, l'altitude, la qualité de l'eau, la végétation, l'alimentation phréatique...

Chaque cortège est représenté par plusieurs (parfois une seule) espèces emblématiques PNA et PRA, ainsi que quelques espèces pra+, plus répandues mais généralement représentatives de l'habitat en bon état.

Certaines espèces peuvent être représentées dans plusieurs cortèges. C. bidentata est une exception, car il est seul caractéristique de son habitat (sources et suintements forestiers).

Dans les tableaux suivants, seules les espèces cibles PNA / PRA / pra+ présentes dans chacun des habitats sont mentionnées. Celles  mentionnées en gras sont celles inféodées ou très caractéristiques de l'habitat décrit, en Alsace.

Ces cortèges restent théoriques, toutes les espèces citées ne sont pas forcément présentes dans chaque habitat.


Habitats aquatiques temporaires

Mares, bras morts et dépressions végétalisées avec assèchement partiel ou total régulier.

Nom vernaculaire Nom scientifique PRA Remarque
Leste sauvage Lestes barbarus pra+  
Leste dryade Lestes dryas PRA Dans la zone de présence de L. dryas, les 5 espèces du genre Lestes peuvent être observées sur les mêmes habitats.
Leste fiancé Lestes sponsa pra+  
Leste verdoyant Lestes virens PRA  
Aeschne affine Aeshna affinis pra+ Aujourd'hui la plus régulièrement observée sur cet habitat.
Sympétrum jaune d'or Sympetrum flaveolum PRA! Fluctuations fortes, dispersion très importantes les années d'invasion suite à des migrations massives. Les sites de reproduction pérennes sont à rechercher, surtout pour S. flaveolum.
Sympétrum méridional Sympetrum meridionale pra+!
Sympétrum de Fonscolombe Sympetrum fonscolombii pra+!

 


Milieux lentiques végétalisés permanents

Mares, étangs, bras morts, fossés, marais, en eau permanente et peu profonde, généralement bien végétalisés. Egalement portions peu profondes de plans d'eau plus vastes -berges, queue d'étangs, petites gravières- dominées par hydrophytes et/ou hélophytes.

 

Nom vernaculaire Nom scientifique PRA Remarque
Leste dryade Lestes dryas PRA  
Leste fiancé Lestes sponsa pra+ Semble en diminution, notamment le long du Rhin.
Leste verdoyant Lestes virens PRA  
Agrion joli Coenagrion pulchellum pra+  
Agrion mignon Coenagrion scitulum pra+ En expansion récente.
Aeschne affine Aeshna affinis pra+  
Aeschne isocèle Aeshna isoceles PRA Marais à roselières ou hélophytes.
Cordulie à deux taches Epitheca bimaculata pra+ A priori principalement sur étang et plans d'eau d'assez grande dimension et de qualité très variable, avec ripisylve complète ou partielle.
Cordulie à corps fin Oxygastra curtisii PNA* Potentielle sur petites gravières avec ripisylves.
Cordulie à taches jaunes Somatochlora flavomaculata pra+ Très souvent dans les secteurs avec hélophytes (notamment cariçaies) dominants.
Leucorrhine à large queue Leucorrhinia caudalis PNA Volent ensemble sur plusieurs bras morts alcalins du Rhin. L. caudalis semble principalement liée aux herbiers d'hydrophytes (Elodées, Myriophylles, plus rarement nymphaïon), et L. pectoralis aux plages d'hélophytes, notamment bordures de roselières.
Leucorrhine à gros thorax Leucorrhinia pectoralis PNA
Sympétrum noir Sympetrum danae PRA Dispersion forte en plaine. Y préciser les stations pérennes de reproduction.
Sympétrum déprimé Sympetrum depressiusculum PNA Que ce soit sur mare ou plan d'eau large (gravières), surtout localisé aux plages peu profondes avec hélophytes et battement annuel prononcé.
Sympétrum jaune d'or Sympetrum flaveolum PRA!  
Sympétrum de Fonscolombe Sympetrum fonscolombii pra+!  
Sympétrum méridional Sympetrum meridionale pra+!  

Note : les milieux avec battement de nappe important favorisent la colonisation par les espèces du cortège précédent.


Tourbières, étangs et mares tourbeux

Tourbières à sphaignes, étangs tourbeux, milieux acides divers.

Plusieurs espèces sont tyrphobiontes, et certaines sont restreintes aux seuls milieux d'altitude. Seules de rares tourbières du massif vosgien abritent simultanément les 7 espèces tyrphobiontes / tyrphophiles : Coenagrion hastulatum ; Aeshna juncea ; Aeshna subarctica ; Somatochlora alpestris ; Somatochlora arctica ; Leucorrhinia dubia ; Sympetrum danae.

Nom vernaculaire Nom scientifique PRA Remarque
Leste dryade Lestes dryas PRA Présent en altitude ?
Leste fiancé Lestes sponsa pra+  
Leste verdoyant Lestes virens PRA Présent en altitude ?
Agrion à fer de lance Coenagrion hastulatum PRA Connu uniquement du massif vosgien.
Aeschne des joncs Aeshna juncea PRA Connu uniquement du massif vosgien.
Aeschne subarctique Aeshna subarctica PRA* Connu uniquement du massif vosgien > 600 m alt. Station de reproduction versant alsacien non connue.
Cordulie alpestre Somatochlora alpestris PRA Connu uniquement du massif vosgien > 600 m alt.
Cordulie arctique Somatochlora arctica PRA Connu uniquement du massif vosgien.
Leucorrhine douteuse Leucorrhinia dubia PRA Massif vosgien, mais également exceptionnel en plaine.
Leucorrhine à large queue Leucorrhinia caudalis PNA Ne sont plus connues des tourbières des Vosges du Nord versant alsacien.
Leucorrhine à gros thorax Leucorrhinia pectoralis PNA
Sympétrum noir Sympetrum danae PRA Semble plus fréquent et régulier en altitude qu'en plaine.
Sympétrum jaune d'or Sympetrum flaveolum PRA!  

 


Petites eaux courantes

Cas n°1 : Sources, suintements, ruisselets, généralement en milieu forestier (massif vosgien, mais également milieu collinéen du Sundgau, Alsace Bossue...).

Nom vernaculaire Nom scientifique PRA Remarque
Cordulégastre bidenté Cordulegaster bidentata PRA Forestier. Adultes peu visibles sur les sites de reproduction, recherche des larves nécessaire. Optimum sur calcaire (Jura, Sundgau), mais également dispersé dans le massif vosgien. Semble éviter cependant les secteurs les plus acides (grès).
Orthétrum bleuissant Orthetrum coerulescens pra+  

Cas n°2 : Fossés de plaine, notamment fossés drainant la nappe dans les Rieds (sources de plaine). Surtout en milieu ouvert.

Nom vernaculaire Nom scientifique PRA Remarque
Agrion de Mercure Coenagrion mercuriale PNA Surtout calcicole, évite les régions acides. Peut aussi coloniser des cours d'eau phréatiques de plus grande dimension. Diminue avec l'ombrage.
Agrion orné Coenagrion ornatum PNA* Disparu ?. A rechercher dans le Nord de l'Alsace.
Orthétrum bleuissant Orthetrum coerulescens pra+  

 


Rivières et canaux

Trois principaux types sont remarquables au titre des Odonates PNA / PRA :

1) Cours d'eau originaires des Vosges du Nord (de la Zorn au sud à la Lauter au nord) à fond sablo-graveleux dominants et cours souvent forestiers. L'espèce caractéristique y est le Gomphe serpentin, l'Agrion de Mercure n'est pas connu sur les cours principaux, mais colonise certains petits affluents et fossés en milieux ouverts (vallées de la Zorn, de la Moder...).

2) Cours d'eau lents, phréatiques / semi-phréatiques de la vallée alluviale du Rhin. Giessen et Brunnwasser du Rhin, localement rivières phréatiques des Rieds, où l'Agrion de Mercure est localement bien implanté. Dans le Nord de l'Alsace, le Gomphe serpentin peut y être erratique.

3) Canaux à cours lents. Localement, certains tronçons plus ou moins envahis de végétation et abandonnées, offrent des conditions proches de certains milieux lentiques.

Nom vernaculaire Nom scientifique PRA Remarque
Agrion de Mercure Coenagrion mercuriale PNA Type 2. Semble surtout abondant dans la bande rhénane centrale et plus sporadique ailleurs.
Gomphe vulgaire Gomphus vulgatissimus pra+  
Gomphe serpentin Ophiogomphus cecilia PNA Type 1. Nord de l'Alsace uniquement. D'autres cours d'eau seraient cependant à prospecter : Lucelle, Bruche.
Cordulie à deux taches Epitheca bimaculata    pra+ Cas 3. Occasionnel ? A rechercher systématiquement sur les tronçons favorables..
Cordulie à corps fin Oxygastra curtisii PNA* De nombreux Giessen en forêt alluviale semblent très favorables à l'espèce, qui pourrait y être difficile à détecter.
Orthétrum bleuissant Orthetrum coerulescens pra+  
Sympétrum du Piémont Sympetrum pedemontanum    PRA Type 3. Région de la Hardt. Localisation des tronçons de reproduction à réaliser précisément.
Sympétrum méridional Sympetrum meridionale    pra+! Localement sur zones calmes ?

 


Rhin

Le cours du fleuve abrite des espèces spécifiques. Le Vieux-Rhin joue un rôle particulier puisque c'est le seul tronçon où les 3 espèces de Gomphidés emblématiques y sont signalés.

Nom vernaculaire Nom scientifique PRA Remarque
Gomphe à pattes jaunes Gomphus flavipes PNA Probablement tout le cours du Rhin. Exuvies préférentiellement à rechercher sur plages nues (sables, galets, limons).
Gomphe semblable Gomphus simillimus PRA Vieux-Rhin.
Gomphe serpentin Ophiogomphus cecilia PNA Vieux-Rhin.
Cordulie à corps fin Oxygastra curtisii PNA* Plusieurs tronçons clames du fleuve pourraient être favorables à l'espèce, qui pourrait y être difficile à détecter.
Sympétrum du Piémont Sympetrum pedemontanum    PRA Sites de reproduction à préciser s'ils existent.
Sympétrum méridional Sympetrum meridionale pra+! Localement sur zones calmes ?


ODONAT - Office des Données Naturalistes du Grand Est
Visionature
VisioNature est un outil développé avec la collaboration du réseau LPO. Grâce aux technologies Internet, débutants, amateurs et professionnels naturalistes, peuvent partager en temps réel leur découverte et ainsi améliorer la connaissance et la protection de la faune
Biolovision Sàrl (Switzerland), 2003-2017