www.faune-alsace.org
 Visiteur Anonyme  [S'inscrire]
VisionatureVisionature
http://odonat-alsace.org/ http://odonat-alsace.org/sites/default/files/equipe/FauneAlsace/VisioNatureMonde.swf http://www.faune-alsace.org/index.php?m_id=20371
Accueil
 
Nos partenaires
Consulter
Agenda, news, infos et stats
Consulter cartes et listes
Priorités 2017
 - 
Programme inventaires 2017
 - 
Espèces annexe 2
  Territoires
    - 
Atlas entomologiques
    - 
Pression d'observation globale
* OISEAUX
* MAMMIFÈRES
* REPTILES & AMPHIBIENS
** ÉCREVISSES
 - 
Identification écrevisses
** LIBELLULES
 - 
Libellules d'Alsace
 - 
Difficultés d'identification
 - 
Atlas préliminaire Odonates
 - 
Saisie des données libellules
 - 
Espèces cibles
  Plan régional d'actions
    - 
Plan régional d'actions Odonates
    - 
PRA Odonates : liste espèces
    - 
Cortèges odonatologiques
  Fiches espèces Libellules
    - 
Ressources générales
    - 
La Leucorrhine à gros thorax
    - 
Le Cordulégastre bidenté
    - 
L'Agrion de Mercure
    - 
La Cordulie à deux taches
    - 
Le Gomphe serpentin
    - 
Le Sympétrum déprimé
** ORTHOPTÈRES
** RHOPALOCÈRES
** HÉTÉROCÈRES
** CIGALES
** NÉVROPTÈRES
** MÉCOPTÈRES
** GRANDS BRANCHIOPODES
** MOLLUSQUES
** AUTRES ARTHROPODES
Aide et ressources
Les liens

La Cordulie à deux taches

Corduliidae

La Cordulie à deux taches, L'Epithèque bimaculée 
Epitheca bimaculata (Charpentier, 1825)
Zweifleck
Eurasian Baskettail


Voir l'espèce

http://files.biolovision.net/www.faune-alsace.org/userfiles/Insectes/epitheca/EpiBimaRMoratincond.jpg

 

 

 

 

 

 

 

Risques de confusion

L'imago est assez semblable à la Libellule à quatre taches Libellula quadrimaculata, qui émerge également dès le début de saison. Les osbervations d'imagos en vol ne sont donc pas pertinentes. Les observations d'imagos posés restent trop exceptionnelles pour détailler les taches alaires et le dessin de l'abdomen pourtant caractéristiques.
L'exuvie est, par contre, très caractéristique.

http://files.biolovision.net/www.faune-alsace.org/userfiles/Insectes/epitheca/epitheca-description.jpg

 


Statuts de protection

Aucun

Statuts de conservation

à compléter


Statut en Alsace

L'espèce est connue de manière disséminée dans plusieurs régions naturelles d'Alsace : le Sundgau des étangs, et le nord de l'Alsace (Alsace Bossue, Vosges du Nord et Forêt de Haguenau). Au vu de sa discrétion, cette connaissance est très probablement incomplète. D'autres secteurs d'étangs, en particulier les vallées vosgiennes ou la Lauter, paraissent favorables.

L'espèce a été signalée également il y a plus d'un demi-siècle en forêt de la Robertsau. Sa présence le long du Rhin n'est donc pas à exclure, même si les eaux phréatiques des gravières semblent moins favorables.

Phénologie

La Cordulie à deux taches est l'une des espèces les plus précoces. Elle émerge dès (mi)-fin avril, et en mai. C'est donc en mai que la recherche d'exuvies doit être faite.

Méthodes de prospection

Seule la recherche d'exuvies est efficace. Les imagos adultes ne fréquentent en effet que très ponctuellement les milieux de reproduction, pour la ponte. Le matin, il est cependant possible de les observer à l'émergence, juste avant l'envol.

Les exuvies se recherchent principalement le long des berges boisées. Les berges végétalisées pénétrant en pente douce derrière les saulaies ou aulnaies sont ainsi très favorables. Les exuvies peuvent être aussi bien arrimées sur des hélophytes ou des arbres "les pieds dans l'eau", mais le plus souvent elles sont trouvées entre 1 m et 10 m (et parfois plus !) de la berge, à des hauteurs des plus variables (de 10 centimètres à plus d'un mètre).

Types de berges très favorables pour la récolte des exuvies :

http://files.biolovision.net/www.faune-alsace.org/userfiles/Insectes/epitheca/P1050233placette4.jpg

http://files.biolovision.net/www.faune-alsace.org/userfiles/Insectes/epitheca/P1050226placette3.jpg

http://files.biolovision.net/www.faune-alsace.org/userfiles/Insectes/epitheca/P1050244placette1.jpg

Les supports sont très divers : carex, fougères, joncs, jeunes pousses d'arbres, lierres, orties et même troncs. Sur les plans d'eau favorables (cf. chapitre suivant),les berges boisées doivent être parcourues en priorité. Plus le sous-bois est pauvre, plus les exuvies sont faciles à trouver. N'hésitez pas à écartez les touffes de joncs : avec la pluie et le vent, les exuvies glissent et tombent progressivement vers le sol, mais restent récoltables. Sur les arbres prenant racines dans l'eau, les rejets feuillus les plus bas sont également très favorables.

Les jeunes arbrisseaux sont souvent favorables :

http://files.biolovision.net/www.faune-alsace.org/userfiles/Insectes/epitheca/P1050236exuvie.jpg

 

Biotopes de reproduction connus en Alsace

Ce cordulidé fréquente les grands étangs (généralement d'au moins un hectare), même poissonneux.
Le plus fréquemment, il s'agit d'étangs forestiers, ou au moins avec l'une des berges
boisées. La présence d'un fond vaseux semble être primordiale (l'espèce n'a pour l'instant pas été trouvée sur les plans d'eau forestiers aux eaux alcalines du Ried et de la bande rhénane).
A noter que l'observation d'une émergence le long du canal des houillères de la Sarre laisse supposer que cette espèce peut également coloniser les tronçons de canaux les plus lentiques.

Différents exemple d'étangs où se reproduit la Cordulie à deux taches :

  • dans le Sundgau

http://files.biolovision.net/www.faune-alsace.org/userfiles/Insectes/epitheca/P1040285.jpg

http://files.biolovision.net/www.faune-alsace.org/userfiles/Insectes/epitheca/P1040281biotopeSundgau.jpg

 

  • dans les Vosges du Nord

http://files.biolovision.net/www.faune-alsace.org/userfiles/Insectes/epitheca/P1060180biotopeVdN.JPG

 

  • en forêt de Haguenau

http://files.biolovision.net/www.faune-alsace.org/userfiles/Insectes/epitheca/P1050245biotope.jpg

 


Atlas des libellules d'Alsace : état d'avancement

Priorités de recherches :

Tant dans le Sundgau des étangs que dans le Nord de l'Alsace, la carte de présence de l'espèce est loin d'être exhaustive et doit être complétée. Seules quelques stations disséminées sont connues, probablement bien peu au regard des nombreux étangs favorables (notamment dans le Sundgau) qui restent à prospecter.

Autres potentialités :

D'autres régions semblent favorables, même si la densité de grands étangs y est moindre : vallées vosgiennes, bassin potassique, Lauter, Zorn…
Le long du Rhin et dans les Rieds, il convient de rechercher l'espèce sur les nombreux plans d'eau forestiers (anciennes gravières notamment) ou sur les bras déconnectés les plus vastes.

 


Liens spécifiques

à compléter
 

Publications spécifiques

à compléter


ODONAT - Office des Données Naturalistes du Grand Est
Visionature
VisioNature est un outil développé avec la collaboration du réseau LPO. Grâce aux technologies Internet, débutants, amateurs et professionnels naturalistes, peuvent partager en temps réel leur découverte et ainsi améliorer la connaissance et la protection de la faune
Biolovision Sàrl (Switzerland), 2003-2017