www.faune-alsace.org
 Visiteur Anonyme  [S'inscrire]
VisionatureVisionature
http://odonat-alsace.org/ http://odonat-alsace.org/sites/default/files/equipe/FauneAlsace/VisioNatureMonde.swf
Accueil
 
Nos partenaires
Consulter
Agenda, news, infos et stats
Consulter cartes et listes
Priorités 2017
 - 
Programme inventaires 2017
 - 
Espèces annexe 2
  Territoires
    - 
Atlas entomologiques
    - 
Pression d'observation globale
* OISEAUX
* MAMMIFÈRES
* REPTILES & AMPHIBIENS
** ÉCREVISSES
 - 
Identification écrevisses
** LIBELLULES
 - 
Libellules d'Alsace
 - 
Difficultés d'identification
 - 
Atlas préliminaire Odonates
 - 
Saisie des données libellules
 - 
Espèces cibles
  Plan régional d'actions
    - 
Plan régional d'actions Odonates
    - 
PRA Odonates : liste espèces
    - 
Cortèges odonatologiques
  Fiches espèces Libellules
    - 
Ressources générales
    - 
La Leucorrhine à gros thorax
    - 
Le Cordulégastre bidenté
    - 
L'Agrion de Mercure
    - 
La Cordulie à deux taches
    - 
Le Gomphe serpentin
    - 
Le Sympétrum déprimé
** ORTHOPTÈRES
** RHOPALOCÈRES
** HÉTÉROCÈRES
** CIGALES
** NÉVROPTÈRES
** MÉCOPTÈRES
** GRANDS BRANCHIOPODES
** MOLLUSQUES
** AUTRES ARTHROPODES
Aide et ressources
Les liens

L'Agrion de Mercure

Coenagrionidae

L'Agrion de Mercure 
Coenagrion mercuriale (Charpentier, 1840)
Helm-Azurjungfer
Mercury Bluet

 

Voir l'espèce

Risques de confusion

Avec de nombreux autres Agrions bleus, notamment pour les femelles.

L'observation à la loupe des appendices anaux et/ou des prothorax est indispensable sur les nouvelles stations.


Statuts de protection

Espèce protégée
- au titre de la Directive 92/43/CEE concernant la conservation des habitats naturels ainsi que de la faune et de la flore sauvages (JO des Communautés Européennes du 22 juillet 1992)
- au titre de l'Arrêté du 23 avril 2007 fixant la liste des insectes protégés sur le territoire national (JO du 24 septembre 1993).

Statuts de conservation

Liste rouge Alsace (2014) : Vulnérable.

Liste rouge France (2015) : Préoccupation mineure.


Statut en Alsace

L'espèce est connue de manière disséminée dans presque toutes les régions naturelles de plaine et piémont, mais semble éviter totalement les secteurs acides et massifs forestiers : massif vosgien, cônes sablonneux (Haguenau, Brumath, Lauter).

En l'état des connaissances, ce zygoptère ne montre de densité importante que localement le long de la bande rhénane centrale (Marckolsheim à Strasbourg), où il apparait implantée sur la plupart des linéaires de cours d'eau lents dès lors que l'ensoleillement y est suffisant.

Le contre-canal de drainage du Rhin (voir fin de page) est trop partiellement documenté également.

La colonisation du réseau hydrographique du bassin de la Souffel (Kochersberg) est également importante, mais les populations apparaissent numériquement plus faibles.

Ailleurs, dans les Rieds, le Sundgau, l'Alsace Bossue, le Piémont… les stations connues restent le plus souvent éparses. Il est largement tributaire des méthodes "d'entretien" des fossés. Apparaît et disparaït selon l'état de conservation de chaque linéaire.

Il pénètre occassionnellement certaines vallées vosgiennes (les plus ouvertes) mais son implantation y est à préciser.