www.faune-alsace.org
 Visiteur Anonyme  [S'inscrire]
VisionatureVisionature
http://odonat-alsace.org/ http://odonat-alsace.org/sites/default/files/equipe/FauneAlsace/VisioNatureMonde.swf
Accueil
 
Nos partenaires
Consulter
Agenda, news, infos et stats
Consulter cartes et listes
Priorités 2017
 - 
Programme inventaires 2017
 - 
Espèces annexe 2
  Territoires
    - 
Atlas entomologiques
    - 
Pression d'observation globale
* OISEAUX
* MAMMIFÈRES
* REPTILES & AMPHIBIENS
** ÉCREVISSES
 - 
Identification écrevisses
** LIBELLULES
** ORTHOPTÈRES
** RHOPALOCÈRES
** HÉTÉROCÈRES
** CIGALES
** NÉVROPTÈRES
** MÉCOPTÈRES
** GRANDS BRANCHIOPODES
** MOLLUSQUES
 - 
Groupe malacologique
 - 
Saisie et validation
 - 
Base historique
 - 
Cahiers techniques
  Fiches espèces Mollusques
    - 
Clausilie rougeâtre
    - 
Escargot des forêts
    - 
Fuseau oriental
    - 
Hélice carénée
 - 
Références
** AUTRES ARTHROPODES
Aide et ressources
Les liens

Clausilie rougeâtre

La Clausilie rougeâtre Neostyriaca corynodes saxatilis (W. Hartmann, 1843)

La Clausilie rougeâtre est une espèce Nord-alpine strictement calciphile et inféodée aux milieux forestiers de montagne. Elle vit sur les rochers, à la surface des troncs d'arbres et parmi les éboulis.

Elle est citée en Alsace dans le catalogue de Devidts (1979) sous le nom de Clausilia corynodes. L'espèce n'a plus été signalée depuis dans le Jura alsacien malgré les travaux d'inventaires de Geissert (1996a, 1996b) menés dans cette zone, laquelle présente les seuls habitats favorables à la Clausilie rougeâtre en Alsace. Cette absence de données depuis plus d'un siècle a conduit à catégoriser cette espèce comme Éteinte dans la Liste rouge des mollusques menacés en Alsace (Bichain, 2014).

Trois stations ont été découvertes dans le Jura alsacien en avril 2016 par Kevin Umbrecht. L'espèce est présente au château de Ferrette et dans la forêt domaniale de St-Pierre-Lucelle au niveau du Riesenkopf et du Col du Neuneich.

http://files.biolovision.net/www.faune-alsace.org/userfiles/mollusques/Ncsaxatilis.jpg

 

La coquille mesure de 8 à 13 mm de hauteur pour 2 à 2,5 mm de largeur. Elle présente une forme de massue et une couleur brun rougeâtre avec de fine stries émoussées. L'ouverture est marquée par un callus palatal blanc parallèle à la base de l'ouverture et qui s’interrompt près de le gouttière basale. La lamelle columellaire n'est pas bifide près du péristome et s’interrompt brusquement dans l'ouverture (Kerney et al., 2015; AnimalBase, 2016).