www.faune-alsace.org
 Visiteur Anonyme  [S'inscrire]
VisionatureVisionature
http://odonat-alsace.org/ http://www.odonat-grandest.fr/telechargements/FauneAlsace/VisioNatureMonde.swf https://www.odonat-grandest.fr/edition-2018-24h-de-la-biodiversite/
Accueil
 
Nos partenaires
Consulter
Agenda, news, infos et stats
 - 
Toutes les nouvelles
 - 
Sur votre agenda
  Informations et FAQ
  Statistiques d'utilisation
Consulter cartes et listes
Priorités 2018
  Territoires
    - 
ABC des Vosges du Nord
    - 
Pression d'observation globale
* OISEAUX
* MAMMIFÈRES
* REPTILES & AMPHIBIENS
** ÉCREVISSES
 - 
Identification écrevisses
** LIBELLULES
** ORTHOPTÈRES
** RHOPALOCÈRES
** HÉTÉROCÈRES
** CIGALES
**COLÉOPTÈRES
** NÉVROPTÈRES
** MÉCOPTÈRES
** GRANDS BRANCHIOPODES
** MOLLUSQUES
** AUTRES ARTHROPODES
Aide et ressources
Les liens

Toutes les nouvelles
page :
 
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
>
>|
Nbre/page :
nbre : 298
 
lundi 14 mai 2018
Inscriptions - Neuvième édition des 24 heures de la biodiversité 2018 en Alsace - 19 et 20 mai
posté par Association Odonat
 
lundi 30 avril 2018
Neuvième édition des 24 heures de la biodiversité 2018 en Alsace - 19 et 20 mai 2018.
posté par Association Odonat
 
lundi 23 avril 2018
Odonates
Nouvelle saison odonatologique : petit rappel de règles de saisies

Une nouvelle saison est lancée pour l’atlas de libellules, avec bientôt une dizaine d’espèces déjà observées.

Pour ceux prêts à un petit effort, voici un petit rappel des règles de saisies essentielles pour faciliter l’exploitation des observations.

1) Permettre la définition d’un indice de reproduction


Il n’existe pas de « code de nidification » pour les insectes à l’instar des oiseaux.

Néanmoins, ils est possible d’affecter automatiquement a posteriori un indice de reproduction possible/probable ou certain (en gras ci-après).

Pour cela, il convient systématiquement de détailler les éléments suivants, selon les cas :

cases à cocher :

  • Tandem
  • Accouplement
  • Pond
  • Emergence


nombre d’individus détaillés :

  • exuvies
  • larves
  • imagos émergents


Rappelons que, par défaut, une observation non détaillée est assimilée au stade imago.

A contrario, si vous observez un individu en dehors de tout habitat de reproduction, merci de le préciser en remarque (« en vol sur prairie » par ex.)

NB : cette remarque s’applique de la même manière aux amphibiens et papillons.


2) Préférer toujours la localisation précise.

En effet, les habitats de reproduction peuvent être restreints.

Sauf cas particulier (si vous faites le tour d’une gravière nommée par ex.), l’utilisation du lieu-dit génère des confusions lors de l’examen des cartes de répartitions précises.

Pour les espèces communes, l’information peut néanmoins être simplifiée. Ex : si vous observez 12 adultes et 6 exuvies de Cordulie bronzée en faisant le tour d’un étang => une seule donnée synthétique (n=18) est suffisante. Pointez alors la berge avec l’indice de reproduction le plus élevé découvert, ou le plus grand nombre d’individus observés, ou simplement le centre de l'étang.

Pour les espèces rares ou protégées, lorsque l’habitat est relativement important, merci de saisir plusieurs observations, afin de détailler les "sites stratégiques", par ex :

  • plusieurs berges avec émergences du Sympetrum déprimé sur le pourtour d’une grande gravière ;
  • plusieurs sites de récoltes d’exuvies de Gomphe serpentin le long d’un linéaire de rivière ;
  • les dénombrements successifs, tronçon par tronçon, des imagos d’Agrion de Mercure (si possible générer un total pour chaque linéaire de 100 m maximum)...


3) Les habitats

En attendant de disposer d’une liste codée d’habitats, il est intéressant de transmettre des détails sur les sites de reproduction (notamment des espèces rares). Pour ce faire, vous pouvez :

  • ajouter aussi une photo du milieu dans la galerie en complément des photos d’imagos
  • ajouter une description succincte en remarque
  • utiliser le mode formulaire de l’application Naturalist si vous inventoriez toutes les espèces vues sur un habitat. C’est la solution la plus adéquate pour relier une liste d’espèces à un milieu, un temps d’inventaire et pour enregistrer en une seule saisie une phrase descrivant l’habitat. Cette utilisation est décrite page 91 de l’atlas préliminaire. Elle fonctionne également pour les inventaires d’autres groupes. Ne vous en privez pas !


4) Besoin d'aide ?

Enfin je ne peux que encourager les débutants à transmettre des photos (si possible sous plusieurs angles) mêmes d’espèces communes la première année. C’est le meilleure moyen d’engager un dialogue et j’essaye dans la mesure de mes disponibilités de détailler les critères d'identification le plus souvent possible. L’erreur est formatrice et les "courriels de validation » visent en premier lieu à encourager les naturalistes à progresser et continuer.

Tous les conseils généraux pour débuter sont décrits à la fin de l’atlas préliminaires cité ci-avant. Le premier étant d'acquérir l'un ou les guides d'identification principaux disponibles, puis de prendre le temps d'étudier et comparer ses observations.

Une réactualisation de l'atlas préliminaire est prévue à la fin de cette saison.

A tous, bonne saison 2018

Pour IMAGO - Raynald Moratin, coordinateur Atlas des Libellules d'Alsace

posté par Association Odonat
 
lundi 23 avril 2018
Mise à jour importante
posté par Association Odonat
 
mardi 10 avril 2018
Atlas de la Biodiversité Communale dans les Vosges du Nord
posté par Association Odonat
 
samedi 7 avril 2018
Faune-Lorraine infos n°1 est paru
posté par Association Odonat
 
jeudi 29 mars 2018
Le nouveau numéro de Faune-Alsace infos est arrivé
posté par Association Odonat
 
lundi 26 mars 2018
Mammifères
Castor : privilégier la localisation précise
posté par Association Odonat
 
lundi 26 mars 2018
Papillons de jour
Ne confondez plus les Tortues
posté par Association Odonat
 
mercredi 21 mars 2018
Le module mortalité évolue
posté par Association Odonat
page :
 
 
1
2
3
4
5
6
7
8
9
>
>|
Nbre/page :
nbre : 298

ODONAT - Office des Données Naturalistes du Grand Est
Visionature
VisioNature est un outil développé avec la collaboration du réseau LPO. Grâce aux technologies Internet, débutants, amateurs et professionnels naturalistes, peuvent partager en temps réel leur découverte et ainsi améliorer la connaissance et la protection de la faune
Biolovision Sàrl (Switzerland), 2003-2018