www.faune-alsace.org
 Visiteur Anonyme  [S'inscrire]
VisionatureVisionature
http://odonat-alsace.org/ http://www.odonat-grandest.fr/telechargements/FauneAlsace/VisioNatureMonde.swf https://www.faune-alsace.org/index.php?m_id=20368
Accueil
 
Nos partenaires
Consulter
Agenda, news, infos et stats
Consulter cartes et listes
Priorités 2019
  ABC Vosges du Nord 2018-2020
    - 
Le projet
    - 
Bilan ABC VdN 2018
    - 
Programme VdN 2019
* OISEAUX
* MAMMIFÈRES
* REPTILES & AMPHIBIENS
** ÉCREVISSES
** LIBELLULES
** ORTHOPTÈRES
** RHOPALOCÈRES
** HÉTÉROCÈRES
 - 
Introduction hétérocères
 - 
Aide hétérocères
  Fiches espèces Hétérocères
    - 
Les Zygènes
    - 
La Laineuse du Prunellier
    - 
La Noctuelle du Peudédan
    - 
Les Sphynx diurnes
    - 
Les hydrocampes
** HÉMIPTÈRES en vrac
** HÉMIPTÈRES CIGALES
** HÉMIPTÈRES PUNAISES
** COLÉOPTÈRES en vrac
** COLÉOPTÈRES COCCINELLES
** NÉVROPTÈRES
** MÉCOPTÈRES
** ABEILLES
** GUEPES
** DIPTÈRES
** ARACHNIDES
** GRANDS BRANCHIOPODES
** MOLLUSQUES
Aide et ressources
Les liens

Les hydrocampes

Au bord de l’eau, il est régulier de voir des petits papillons blancs ou brunâtres voleter sous nos pas en été. Et oui, certains hétérocères se développent bel et bien dans le milieu aquatique, eaux stagnantes comme eaux courantes !

La chenille consomme des plantes aquatiques (nénuphars, potamots, élodées, lentilles...), immergée dans un abri protecteur. La chrysalidation a bien lieu sous l'eau. Après émergence, l'imago surgira à la surface à l’instar d’un éphémère.

 


Les imagos sont observables (souvent de jour) dans les friches riveraines, les cariçaies et phragmitaies, ou posés sur les plantes aquatiques flottantes, les pierres.

Note : des photos du dessous aident souvent à l’identification, car elles permettent de comparer les dessins des ailes postérieures.
 


Les espèces de la famille des Acentropinés ont adopté ce mode de vie.

  

Photos : Claude Roquin

L'Hydrocampe du Nénuphar Nymphula nitidulata et l'Hydrocampe du Potamogéton Elophila nymphaeata et  sont les plus régulièrement observés. Les ailes sont colorées par une ligne marginale jaune dorée, et contrastées de lignes brunes et ocres entourant des taches planches.

Pour les différencier, on notera -entre autres- :

- chez l'Hydrocampe du Nénuphar (à gauche) la ligne marginale jaune est bordée successivement de deux bandes submarginales, une blanche, une brun sombre, généralement nettes ;

- chez l'Hydrocampe du Potamogéton (à droite), cette ligne brune est cisaillée et traverse généralement la bande blanche à une ou plusieurs reprises.

Attention : les papillons usés ont des dessins très effacés, qui font penser parfois aux espèces suivantes. Soyez vigilants !

L'Hydrocampe de Duponchel Elophila rivulalis (non illustré) a des dessins assez proches, mais plus effacés et moins complexes. Elle paraît très rare, et sa présence éventuelle dans le Grand Est reste à démontrer.

 


  

Photos : Michel Ehrhardt

L'Hydrocampe de la lentille d'eau Cataclysta lemnata est plus fréquente et se développe surtout sur les Lemna.

Les mâles sont dominés de blanc, les femelles de brun. Mais les deux sexes se distinguent à la bande noire pointillée de blanc qui borde l’aile postérieure.

 


  

Photos : Michel Ehrhardt - Cédric Hiégel


L'Hydrocampe de la stratiote Parapoynx stratiotata a également des dessins variables, tirant vers le blanc ou le brun.

Les ailes antérieures sont marquées d’un point discale blanc cerclé de noir, et d’une ligne postdiscale sombre (du brun pâle au brun noir) soulignée de pâle.

L’aile postérieure blanche est blanche marquée d’une ligne postdiscale sombre plus ou moins complète, et d’une bordure marginale jaune parfois à peine visible.

 


Photos : Michel Ehrhardt - Philippe Hey

Enfin, l'Hydrocampe neigeuse Acentria ephemerella, blanche ou grisâtre,  ne paye pas de mine. Mais son observation en nombre peut être spectaculaire lors de sa  très courte période de vol. Les femelles peuvent être brachyptères.

A lire : Didier (Bruno), 2013.- L'Hydrocampe neigeuse, la nage du papillon. Insectes n°170, 2013 (3) : 7 - 9. OPIE édit.

 


Identification

Voir les Acetropinés sur :

LEPIFORUM.DE http://www.lepiforum.de/lepiwiki.pl?Fotouebersicht_Acentropinae

LEPS.IT https://www.leps.it/thaContCramb.htm

LEPINET.FR https://www.lepinet.fr/identifier/nation/lep/index.php?e=l&id=CRAMACEN&f=Crambidae&sf=Acentropinae

INSECTES.ORG https://www.galerie-insecte.org/galerie/prodsfamille.php?tax=Acentropinae

BRITISHLEIPDOPTERA https://britishlepidoptera.weebly.com/acentropinae.html

 

A lire

Jean-Baptiste GODART et Philogène Auguste Joseph DUPONCHEL. Histoire naturelle des lépidoptères, ou Papillons de France. Pages 160 et suivantes


 


ODONAT - Office des Données Naturalistes du Grand Est
Visionature
VisioNature est un outil développé avec la collaboration du réseau LPO. Grâce aux technologies Internet, débutants, amateurs et professionnels naturalistes, peuvent partager en temps réel leur découverte et ainsi améliorer la connaissance et la protection de la faune
Biolovision Sàrl (Switzerland), 2003-2019