www.faune-alsace.org
 Visiteur Anonyme  [S'inscrire]
VisionatureVisionature
http://odonat-alsace.org/ http://www.odonat-grandest.fr/telechargements/FauneAlsace/VisioNatureMonde.swf https://www.faune-alsace.org/index.php?m_id=20368
Accueil
 
Nos partenaires
Consulter
Agenda, news, infos et stats
Consulter cartes et listes
Aides
 - 
Accès universel
  Manuels d'utilisation
  Validation
  Référentiels et codes
  Fonctionnement de Faune-Alsace
  Application Smartphone Naturalist'
 - 
Perdu ?
Ressources
Priorités 2020
* OISEAUX
* MAMMIFÈRES
* REPTILES & AMPHIBIENS
° CRUSTACÉS DÉCAPODES
°° MOLLUSQUES
+ ENTOMOLOGIE introduction
+ LIBELLULES
+ ORTHOPTÈRES
+ RHOPALOCÈRES
+ HÉTÉROCÈRES
+ HÉMIPTÈRES en vrac
+ HÉMIPTÈRES CIGALES
+ HÉMIPTÈRES PUNAISES
+ COLÉOPTÈRES
+ COLÉOPTÈRES COCCINELLES
+ NÉVROPTÈROÏDES
+ ABEILLES
+ GUEPES
+ DIPTÈRES
+ ARACHNIDES
++ GRANDS BRANCHIOPODES
 - 
Grands branchiopodes intro
 - 
Grands branchiopodes espèces
Les liens

Grands branchiopodes espèces

Branchiopodes Crustacés, Branchiopodes

    CRUSTACEA Branchiopoda      Les Grands Branchiopodes

 

Liste des espèces signalées                                  

Ordre Famille Nom scientifique Auteur
Anostraca Branchipodidae  Branchipus schaefferi Fisher, 1834
Anostraca Chirocephalidae Eubranchipus grubii (Dybowski, 1860)
Diplostraca Limnadiidae Limnadia lenticularis (Linnaeus, 1761)
Diplostraca Lynceidae Lynceus brachyurus Müller, 1776
Notostraca Triopsidae Lepidurus apus (Linnaeus, 1758)
Notostraca Triopsidae Triops cancriformis (Bosc, 1801)

Avertissement : chaque liste ne reflète que le niveau de connaissances régionales, d'autres espèces sont potentielles.

Source : Liste rouge des Grands branchiopodes menacés en Alsace (2014, complétée 2020)

 


Les espèces

Photos d'espèces sur cette page : Jean-François Cart (galerie photos) et F. Thiery (Linceus)

                                                                                                                                                                  

Branchipus schaefferi Fisher, 1834
Eubranchipus grubii (Dybowski, 1860)

Ces deux espèces proches ressemblent à des petites crevettes de 1 à 3 cm, nageant sur le dos.

Leur identification se fait par les antennes (mâles) et la forme du sac ovigère (femelles).

E. grubii semble le plus répandu des grands branchiopodes d'Alsace. Il est surtout connu des forêts du Nord du Bas-Rhin (Mundat, Haguenau, Herrenwald, Ried Nord) mais aussi du Bruch de l'Andlau et du Ried de la Bruche. Il est à chercher dans tous les massifs forestiers de plaine (dont le Sundgau et l'Alsace Bossue) ou des Vosges du Nord.

Il est surtout observé en fin d'hiver (mars-avril), dans des fossés et dépressions (le plus souvent forestiers) mis en eau par remontée de nappe, et disparait avec la montée des températures printanières. L'éclosion des oeufs nécessite la prise en glace de la surface de la mare.

B. schaefferi parait beaucoup plus rare. Il se cherche au printemps ou en été, et prèfère les mares et ornières ensoleillées remplies par les pluies. Il était connu du Bruch de l'Andlau, du Ried noir et le long du Rhin à Strasbourg. Egalement donnée ancienne probable à confirmer en plaine haut-rhinoise. Mais il n'a été observé récemment que sur les collines calcaires de Molsheim

https://cdnfiles1.biolovision.net/www.faune-alsace.org/userfiles/branchioJFC/Branchipusschaefferi2.jpg

Le mâle de Branchipus schaefferi vu d'en haut (il nage sur le dos !)

https://cdnfiles1.biolovision.net/www.faune-alsace.org/userfiles/branchioJFC/Bschaefprofil.jpg

Le mâle de Branchipus schaefferi vu de profil.

https://cdnfiles1.biolovision.net/www.faune-alsace.org/userfiles/branchioJFC/Branchipusschaefferi.jpg

La femelle de Branchipus schaefferi vu de profil, son sac ovigère contenant les oeufs, très coloré, est bien visible.

Ornière en eau (moins de 10 cm) sur sol calcaire : habitat de Branchipus schaefferi dans le Bas-Rhin [R. Moratin]

 

https://cdnfiles1.biolovision.net/www.faune-alsace.org/userfiles/branchioJFC/Egrubiimalefaceventrale9967w.JPG

Le mâle de Eubranchipus grubii vu d'en haut (il nage aussi sur le dos !). C'est l'espèce la plus fréquemment rencontrée.

https://cdnfiles1.biolovision.net/www.faune-alsace.org/userfiles/branchioJFC/E.grubiiLorraine9879w_1.JPG

La femelle de Eubranchipus grubii vu de profil, son sac ovigère contenant les oeufs est bien visible (et bien moins coloré !).

 

                                                                                                                                                                  

Lepidurus apus (Linnaeus, 1758)
Triops cancriformis (Bosc, 1801)

Ces deux espèces, plus grandes (jusqu'à 10 cm de long), sont également assez semblables.

Notez

- la lame anale et les pattes courtes pour le Lepidurus

- l'absence de lame anale et les longues pattes pour le Triops.

Le Triops est plus thermophile, et s'observe surtout au printemps et en été (mai-octobre) dans des mares temporaires ou prairires inondables parfois turbides. Il était principalement connu de la bande rhénane, où il subsiste dans la partie nord.

Lepidurus semble surtout printanier (février-avril), et fréquente des mares temporaires aux eaux fraiches, qui peuvent s'assécher plusieurs années de suite. Il n'a été observé récemment que dans le Bruch de l'Andlau et le Ried Centre-Alsace.

https://cdnfiles1.biolovision.net/www.faune-alsace.org/userfiles/branchioJFC/Lepidurus-apus0995.jpg

https://cdnfiles1.biolovision.net/www.faune-alsace.org/userfiles/branchioJFC/Lepidurus-face-dorsale.jpg

Deux vues dorsales de Lepidurus apus

 

https://cdnfiles1.biolovision.net/www.faune-alsace.org/userfiles/branchioJFC/Triopscancriformis5.jpg

Vue dorsale de Triops cancriformis

https://cdnfiles1.biolovision.net/www.faune-alsace.org/userfiles/branchioJFC/Triopscancriformis.jpg

Vue ventrale de Triops cancriformis

 

                                                                                                                                                                  

Limnadia lenticularis (Linnaeus, 1761)
Lynceus brachyurus Müller, 1776

Ces deux espèces ressemblent à des boules transparentes animées de mouvements étonnants.

Limnadia est une petite espèce (moins de 2 cm) d'Europe centrale et septentrionale n'est connue qu'en Alsace en France.

Elle est principalement estivale, et fréquente les prés inondables de la bande rhénane et de certains rieds.

Elle peut être observée -certaines années en grand nombre- dans quelques sites inondables de la bande rhénane nord.

Lynceus est très petit (environ 5 mm de diamètre au plus). Très rare en France, il n'a été découvert qu'en mai 2020 en Alsace dans le Ried Nord.

https://cdnfiles1.biolovision.net/www.faune-alsace.org/userfiles/branchioJFC/Limnadialenticularis.jpg

Vue latérale de Limnadia lenticularis

et différentes vues des Lynceus brachyurus découverts à Seltz en mai 2020 [photos F. THIERY]

https://cdnfiles1.biolovision.net/www.faune-alsace.org/userfiles/branchioJFC/LynceusTHIERY/MG9418.JPG

https://cdnfiles1.biolovision.net/www.faune-alsace.org/userfiles/branchioJFC/LynceusTHIERY/MG9503.JPEG

https://cdnfiles1.biolovision.net/www.faune-alsace.org/userfiles/branchioJFC/LynceusTHIERY/MG9801.JPG

https://cdnfiles1.biolovision.net/www.faune-alsace.org/userfiles/branchioJFC/LynceusTHIERY/MG9599.JPG

https://cdnfiles1.biolovision.net/www.faune-alsace.org/userfiles/branchioJFC/LynceusTHIERY/MG9524.JPG

https://cdnfiles1.biolovision.net/www.faune-alsace.org/userfiles/branchioJFC/LynceusTHIERY/DSC1994.JPG


ODONAT - Office des Données Naturalistes du Grand Est
Visionature
VisioNature est un outil développé avec la collaboration du réseau LPO. Grâce aux technologies Internet, débutants, amateurs et professionnels naturalistes, peuvent partager en temps réel leur découverte et ainsi améliorer la connaissance et la protection de la faune
Biolovision Sàrl (Switzerland), 2003-2020